Lettres persanes

Archives code :  AG 1-IICI-A-XI-22. Collection des archives de l'UNESCO

 

Comment une lettre signée de la main de Mohammad Mossadegh, un des noms les plus célèbres de l'histoire de l'Iran contemporaine, s'est-elle retrouvée dans les archives de l'UNESCO ?

En octobre 1927, le docteur Sanjurjo d'Arellano, chargé de mission pour l'Institut International de Coopération intérnationale, est envoyé en mission exploratoire à Téhéran par Julien Luchaire, directeur de l'IICI. La tâche d'Arellano est de prendre contact aussi bien avec les institutions scientifiques, artistiques, littéraires et éducatives, qu'avec les intellectuels les plus éminents qui pourraient organiser et présider une commission de coopération intellectuelle persane pour l'Institut. Parmi les personnalités contactées figure le docteur Mohammad Mossadegh (1882-1967), qui occupe la charge de Premier Ministre de 1951 à 1953. Durant cette courte période, il nationalise l'industrie pétrolière et est désigné comme homme de l'année 1951 par le magazine Time. Il est renversé par un coup d'État fomenté par les services secrets américains et britanniques.

Toutefois, le présent dossier ne contient que peu d'informations sur les entreprises menées, la lettre montre que Mossadegh est en charge de mettre en place la commission et d'organiser le rapprochement intellectuel entre l'Iran et les autres membres de la communauté internationale.

Pour lire la lettre de Mohammad Mossedegh, cliquez ici.

 

Coryn Lang, Bibliothécaire en charge des acquisitions


Mécènes

 Avec le soutien du peuple du Japon

 
 

Partenaires

 
Nous avons des partenariats fondés sur une vision et des objectifs communs