Une Quête Pirandellienne 

 

L'Institut International de Coopération Intellectuelle à la Recherche de Six Intellectuels. 


Voici trois lettres (123) datant de mars 1935 qui attestent certaines des difficultés que l’un des précurseurs de l'UNESCO, l'Institut International de Coopération Intellectuelle (IICI), a pu rencontrer en réunissant des intellectuels de différents pays. Dans ce cas, nous voyons l’IICI traquer le célèbre auteur dramatique et auteur italien Luigi Pirandello (1867-1936) pour l'inviter à un symposium à Nice, du 1er au 3 avril 1935, sur « les problèmes que soulève la formation de l'homme moderne ».

Nous savons que l'IICI a réussi à réunir cinq grands intellectuels : Paul Valéry, Jules Romains, Thomas Mann, Salvador de Madariaga et Aldous Huxley. La conférence de Mann au symposium a été publiée plus tard par le Courrier de l'UNESCO en trois parties (n° XLVII, 5, XLVII, 6, XLVII, 7/8). Mais l'IICI a-t-il réussi à trouver l'auteur de « Six personnages en quête d'auteur » pour qu’il assiste à la conférence? C’est en effet pirandellien que nous soyons toujours en quête de la réponse. 

L'Institut International de la Coopération Intellectuelle (1925-1946) a été établi à Paris avec le soutien du gouvernement français pour assurer un secrétariat permanent au Comité international de coopération intellectuelle de la Société des Nations (1919-1946). Son but était de promouvoir les échanges internationaux entre scientifiques, chercheurs, enseignants, artistes et autres intellectuels. 

 

Giovanna Hendel, Coordonnatrice de Projet de Numérisation
 


Mécènes

 Avec le soutien du peuple du Japon

 
 

Partenaires

 
Nous avons des partenariats fondés sur une vision et des objectifs communs